ATTENTION: SITE STRICTEMENT RESERVE AUX ADULTES

Le contenu de ce site de rencontre ne convient pas à un public mineur. Les photos et textes pornographiques disponibles peuvent choquer certaines sensibilités. En entrant, vous délarez être responsable et majeur.

Pour entrer sur ce site CLIQUEZ SUR ENTRER

SI VOUS ETES MINEUR (- 18 ans), cliquez sur Quitter pour sortir de ce site.

Entrer Quitter

Trouver un plan cul

Des villes où trouver des transsexuelles

L'attirance envers les transsexuelles est une chose qui devient de plus en plus fréquente du côté des hommes, mais également du côté des femmes. Beaucoup de questions se posent alors dans les esprits de personnes qui sont attirées par ces trans. Comment expliquer cette attirance qu’ont les hommes, qui sont généralement hétérosexuels, pour ces transsexuelles et surtout... sont-ils pour le coup des bisexuels ?

Si ce 3e sexe triomphe particulièrement dans l’industrie pornographique, il s’agit cependant du reflet d’un phénomène de société qui n’est cependant pas près de s’estomper, surtout lorsque l’on voit le succès que remportent ces personnes dans des sites de rencontres et plus particulièrement dans de grandes villes.

 

Il devient par exemple plutôt facile de rencontrer des transsexuels sur Lyon grâce à internet qui reste le meilleur vecteur pour trouver ce qui n’était pas si facile que ça à dénicher auparavant. Le simple fait d’aimer une transsexuelle de nos jours peut tout à fait être attribué à la fascination ou encore à la complexité. Sur Lyon, de nombreuses personnes en quête d’amour s’orientent vers une attirance portée sur cette sorte de sexe biologique de mâle. Vecteur d’une érotisation du corps pourtant toute féminine, c’est ici une force qui peut amener à une attirance vraiment physique et intellectuelle, qui ne se limite pas qu’à des agissements sodomites.

Ce sont des personnes qui dépassent largement les normes restrictives habituelles, en termes de codes d’attractions masculins et féminins. Sur Lyon, on ne comptabilise plus le nombre de transsexuelles qui sont adulées sur les sites de rencontres. Nous vous voyons déjà arriver, avec vos expressions du style « eh bien ! Il n’y a pas que des quenelles dans les restaurants sur Lyon !!!...Il y en a aussi entre les jambes de demoiselles ! ». Ce sont des créatures qui allient parfaitement le phallique à tous les symboles de féminité. Après tout, et a bien y réfléchir, elles ont toutes ce fabuleux et incroyable pouvoir de combiner à la fois la virilité, pour les non-opérées qui acceptent et assument leur sexe biologique et par une réaction sexuelle génitale masculine, et une mouvance de femme libérée et engagée.

De nombreuses trans à Lyon

N’allez pas nous demander pourquoi la ville de Lyon reste une des plus grandes villes friandes de transsexuelles ! Nous n’avons pas la réponse à cette question. La seule chose que nous savons, c’est que si cette ville figure parmi le Top 3 des villes où l’on peut réellement s’amuser avec elles et en trouver en très grandes quantités, c’est que la demande est plutôt forte du côté des hommes attirés par le "troisième sexe" dans la région. Mais ces Lyonnais sont-ils pour autant bisexuels ? C’est une question qui nous paraît judicieuse pour le coup et nous allons tenter d’y voir plus clair.

 Lyon-de-nuit.jpg

La première chose à savoir, c’est que la bisexualité est une orientation sexuelle qui ne se définit pas par choix. C’est plutôt une évidente attirance pour des personnes des deux sexes. On peut donc en conclure ici qu’il existe une légère confusion entre identité et orientation sexuelle. Tous les transsexuels lyonnais, qu’ils soient ou non opérés, ne veulent pas forcément devenir homme ou femme, mais plutôt pour objectif d’avoir une identité de genre qui corresponde le mieux à leur sexe psychologique. Pour faire court ? Un(e) transsexuel(le) peut tout à fait être hétérosexuel, homosexuel ou bisexuel.

Rencontrer une trans sur Lyon

Maintenant que nous venons de vous expliquer qu’il est tout à fait normal de pouvoir tomber amoureux d’une trans, il nous faut vous donner quelques astuces pour savoir où les trouver et surtout pour vous amuser un peu avec les plus belles d’entre-elles. Même si les Lyonnais attirés par les transsexuelles peuvent douter de leur orientation sexuelle habituellement définie comme hétérosexuelle, il ne faut pas oublier pour autant qu’un transsexuel rendra toujours visible une identité de genre. Si par exemple vous sortez et draguez une personne qui se considère comme une femme, vous serez alors instinctivement amoureux d’une femme et non du sexe biologique de cette dernière… Ce n’est donc pas compliqué à comprendre et le meilleur moyen de rentrer dans le bain, par curiosité ou pour satisfaire un de vos fantasmes, reste donc de faire des rencontres avec des trans sur Lyon sur des sites dédiés à cette catégorie de personnes, qui sont des êtres humains comme les autres et que vous devez respecter comme tel.

C’est donc une occasion de tester un peu vos limites, de mettre en avant vos atouts et de contrôler un peu votre pouvoir de séduction, car séduire une trans n’est pas aussi facile que ce que l’on peut croire. Ce sont après tout des personnes qui pensent comme des femmes, avec des envies de femmes, et qui apportent un soin particulier aux regards des autres et aux jugements que l’on peut faire sur leur choix de vie, leurs mœurs sexuelles. Alors si vous appréciez particulièrement les jolies femmes célibataires sur Lyon et que de sentir une quenelle entre les jambes ne vous dérange pas, pourquoi ne pas tenter d’essayer de permettre à une transsexuelle de se détartrer le larynx avec votre bel engin prêt à tout pour vivre de nouvelles expériences ?